Pont Réseau virtualBox sous Hardy

jeudi 30 avril 2009
par  mk
popularité : 0%

Bridge VirtualBox

http://www.taltan.fr/post/2008/03/24/VirtualBox-simplifer-la-gestion-du-reseau-avec-un-hote-Ubuntu

Comme vous aviez pu le remarquer, j’utilise depuis un moment Vmware Server sur Ubuntu pour virtualiser des environnements. A titre de comparaison, j’ai testé plusieurs fois VirtualBox, mais je suis toujours revenu vers Vmware Server... car (entre autre) sa gestion du réseau en mode pont est native, aucune manipulation particulière n’est à faire sous Ubuntu pour avoir plusieurs machines virtuelles dans le même LAN, ce qui n’est pas le cas de VirtualBox. Alors évidement un petit tour sur le Wiki Ubuntu Fr suffit pour configurer un mode pont pour Virtual Box, mais l’aspect manuel se cette configuration ne joue pas en sa faveur. Voila le pourquoi de ce script qui permets de permets d’activer | désactiver et de configurer (X interfaces virtuelles en mode pont pour X machines virtuelles VBox) un pont sur un hôte Ubuntu (doit fonctionner sur une autre distribution avec peut-être quelques modifs)

Quelques explications

Mode NAT (Network Adress Translation)

Par défaut, VBox est configuré en mode NAT, c’est à dire que la machine virtuelle (VM) accède au LAN (réseau local) à travers la machine hôte par un routage NAT. Elle est donc séparée du réseau local, elle communique sur le LAN en envoyant de requêtes en utilisant l’adresse IP de la machine hôte. La machine hôte joue en quelque sorte le rôle de serveur DHCP pour l’interface réseau de la VM. La VM accède donc à l’extérieur en passant par la machine hôte. Avec cette configuration, on peut donc accéder à internet à partir de la VM mais pas se connecter directement sur la machine hôte, par exemple pour tester des services offerts par celle ci (samba, ftp, web,...)

Mode pont (bridge)

En mode pont (bridged dans Vmware) la VM accède directement au LAN via une interface réseau virtuelle « pontée » sur l’interface physique de la machine hôte. Vu de LAN, il y a une nouvelle machine avec une adresse IP qui lui est propre (même plage que la machine hôte), la VM utilise le serveur DHCP qui est sur le LAN (si présent). Il s’agit en fait d’utiliser le dispositif TUN / TAP. Un dispositif TUN / TAP est vu comme une interface réseau (virtuelle) qui communique avec un programme utilisateur (logiciel de virtualisation par exemple) en lieu et place d’une vraie carte matérielle

TUN pour « tunnel » qui simule du point à point, utilisé pour le mode NAT (routage) de VBox

TAP pour simuler un périphérique Ethernet, utilisé pour le mode pont (adaptateur réseau hôte dans VBox)

Objectif du script

Ce script (bridging_vb_tap_v1.0.sh) a donc pour objectif :
de créer à la demande (sans modifier en dur la configuration réseau de la machine hôte) plusieurs interface TAP (autant que de VM utilisant le mode « adaptateur réseau hôte » dans VBox) et de créer un pont pour les « ponter » à l’interface réseau physique (eth0 dans mon cas)
de pouvoir revenir à la configuration réseau initial de la machine hôte
Dépendances

Nécessite les paquets bridge-utils et uml-utilities

$ sudo apt-get install bridge-utils uml-utilities

Script bridging_vb_tap_v1.0.sh

NB : _/ !\ Principe de précaution, utiliser cette méthode uniquement si vous avez un minimum de connaissance dans la configuration à la mano (en ligne de commande) d’un réseau sous linux...

Pour une utilisation ponctuelle

N’oubliez pas de modifier les variables selon votre configuration... et de rendre le script exécutable. Placer le script dans un « path » de votre système Ubuntu

$ sudo cp bridging_vb_tap_v1.0.sh /usr/local/bin/bridging_vb_tap

$ sudo chmod +x /usr/local/bin/bridging_vb_tap

Pour la mise en place du pont :

$ sudo bridging_vb_tap start

Arrêt et suppression du pont puis restauration de la configuration réseau initiale :

$ sudo bridging_vb_tap stop

Configuration de la VM dans VBox pour utiliser le mode bridge

Dans la configuration réseau de votre VM :

cocher Activer l’adaptateur réseau

choisir Adaptateur réseau hôte

laisser l’adresse MAC par défaut

cocher câble relié

nom de l’interface : tap1 (ou tap0)

laisser blanc application d’installation et de désinstallation

Et voila le tour est joué.


Documents joints

bridging.sh
bridging.sh

Navigation

Articles de la rubrique